Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le meilleur de Serge ULESKI : société, politique, art et culture

Quinze années d’édition de billets de blog sur 20-minutes, Médiapart et Nouvelobs avant la fermeture de leur plateforme respective sont réunies ici. Durant toutes ces années, sachez que tout ce qui est beau, rare, difficile et courageux ne m’aura pas été étranger ; d'où le choix de mes catégories et des sujets traités.

D-Day 6 juin 1944 : 20 000 morts civils en Normandie

d day juin 44 bombardements le havre, caen, rouen, saint lô

                    

              A compter du 6 juin 1944, on dénombrera plus de 20 000 morts civils (1) en trois mois suite aux bombardements alliés de juin à août 1944 (des bombes de 500 à 2 000 kg dès le mois d'avril) sur le Calvados et une partie de la Manche (la ville de Saint-Lô - photo ci-dessus ; Caen et Rouen : photos ci-dessous - on pensera aussi au Havre).

d day juin 44 bombardements le havre, caen, rouen, saint lô

 

d day juin 44 bombardements le havre, caen, rouen, saint lô

 

               La Seconde guerre mondiale (60 millions de morts, en grande majorité, civils : 45 millions) inaugurera les bombardements massifs prenant pour cibles les populations des villes, avec pour objectifs : terroriser les populations, briser leur moral et tout esprit de résistance, déstabiliser les gouvernements.

Du côté des bombes allemandes : bombardements les plus meurtriers : Coventry - opération dite "La sonate Au clair de lune" - de Beethoven ; Londres ; Sheffield) ; les bombardements alliés maintenant : les premiers, britanniques, dès 1943 - ville de Nantes... son centre... 1500 morts ; jusqu'en septembre 44 : centre ville du Havre - plus de 2000 morts ;  Dresde, Hiroshima et Nagasaki.

Arme de destruction physique et morale massive que l'on retrouvera, entre autres, dans le traitement américain de "la question Vietnamienne" - une tentative, une de plus, de rayer de la surface de la terre, un pays, un peuple, une culture et une résistance farouche d'une volonté invincible : Vietnam, Cambodge, Timor Oriental, Irak...

                  Si l'on mentionne l'exode des populations civiles du Nord de la France fuyant les troupes allemandes en mai-juin 40, on oublie trop souvent le second exode (1) des populations normandes fuyant cette fois-ci, les bombardements alliés. 

 

 

1 -Etude de l'Université de Caen pour la haute et basse Normandie - Mémorial des victimes civiles : http://www.unicaen.fr/mrsh/crhq/1944/Basse-Normandie.php

2 - Archives INA : https://www.ina.fr/…/norm…/archives/2014/05/24/29941022.html

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :