Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le meilleur de Serge ULESKI : société, politique, art et culture

Quinze années d’édition de billets de blog sur 20-minutes, Médiapart et Nouvelobs avant la fermeture de leur plateforme respective sont réunies ici. Durant toutes ces années, sachez que tout ce qui est beau, rare, difficile et courageux ne m’aura pas été étranger ; d'où le choix de mes catégories et des sujets traités.

De "la marche pour l'égalité" à SOS racisme : une histoire inédite...

 

Manipulation, instrumentalisation puis rejet...

 

          ... quand cette marche du  au marche fraternelle, se transforme entre la prise en mains de cette marche par SOS Racisme - création du PS et de l'Elysée - en une campagne de culpabilisation de tout ce qui de près ou de loin ressemble à un Français dit " de souche" : opposition frontale et division manichéenne et machiavélique du corps social entre racistes et anti-racistes 20 années durant.


                "À la fin de l'année 1983, suite aux incidents de l'été entre des jeunes de la banlieue lyonnaise et la police, se déroulait la « Marche pour l'égalité et contre le racisme », plus connue sous le nom de "Marche des Beurs"...


             "L'année suivante, une jeune femme du nom de Farida Belghoul organisait une seconde marche : « Convergence 84 ». Vingt-neuf ans plus tard, elle livre sa version de l'histoire, qui diffère radicalement du roman antiraciste officiel."

 


                    Conférence de Farida Belghoul 

 

 

                     L'histoire secrète de SOS Racisme ICI

 

                  

 

"Quand en 1977, Lionel Stoléru, secrétaire d'État auprès du ministre du travaildéclare que la France, terre d'accueil, va filer 10 000 balles à chaque immigré qui voudra bien quitter le pays, il ne se doute pas qu'il va précipiter Fifi-Rouges à Lèvres et Mustapha-Travolta dans la plus humoristique des aventures. C'est que l'Algérie, ce n'est pas ce qu'on leur avait dit. Algériens de France, ils ne parlent pas l'arabe et se sentent plus à l'aise dans le métro que sur les pistes..."

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :