Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le meilleur de Serge ULESKI : société, politique, art et culture

Douze années d’édition de billets de blog sur 20-minutes, Médiapart et Nouvelobs avant la fermeture de leur plateforme respective sont réunies ici. Durant toutes ces années, sachez que tout ce qui est beau, rare, difficile et courageux ne m’aura pas été étranger ; d'où le choix de mes catégories.

George Soros, toute critique interdite...

 

                  Valeurs actuelles a publié une enquête (ICI) le 9 mai sur l’homme d’affaires hongrois George Soros. Pour le magazine, « l’empire » de George Soros, « n’hésite pas à employer sa fortune pour influencer la société » avec sa fondation "Open society ( budget annuel : 1 à 2 Md de dollars). Enquête qui a fortement déplu à certains intellectuels français, juifs majoritairement et/ou proches d'Israël ; et d'autres encore, ni juif ni rien... sans doute pour que l'on ne puisse pas leur reprocher d'avoir rater le coche : celui du chantage à l'antisémitisme. 

________________ 

 
                  Peut-on critiquer Soros ? La question est posée car elle se pose bel et bien.
 
                  Autre question : Soros est-il au-dessus de la critique parce que juif ?
 
                  Et puis encore : Soros est-il d'abord juif avant d'être un acteur sur la scène mondiale critiquable comme tout un chacun ?
                                                                                                                                                                                                     
 
                  Celle-ci aussi : qui peut bien avoir besoin de savoir que Soros est juif avant de dénoncer ce mondialiste cet "homme d'Etat sans Etat" (tel il se définit) qui prône la fin des frontières et des nations ?
 
Un milliardaire chantre du philosophe Karl Popper et d'une société ouverte à tous les vents, Un milliardaire généreux avec l'argent des autres - il a fait et continue de faire fortune en spéculant ( la Livre Sterling pour commencer puis les matières premières) faute d'être capable d'inventer quoi que ce soit ou de contribuer intellectuellement à l'élévation de la condition et de la conscience humaines).
 
                  Et puis enfin : qui a systématiquement recours au chantage à l'antisémitisme à l'endroit de ceux qui contestent la légitimité de l'influence de Soros sur les Etats et sur, entre autres, leur intégrité territoriale ?
 
                  La tentative de neutraliser et de discréditer toute critique, toute hostilité à l'égard de George Soros en la qualifiant d'antisémite doit impérativement être dénoncée tout en nous incitant à suivre de près les agissements de cet homme.
 
Censurez, diffamez, plus virulente encore sera la critique !
 
Aussi, face au chantage à l'antisémitisme (procédé crapuleux) c'est aujourd'hui devenu une nécessité de mener une investigation exhaustive quant aux finalités de l'action du personnage Soros.
 

 
 
 
 
1 - A ce sujet, merci de vous reporter au billet de blog suivant : ICI
 
 
Pour prolonger, cliquezSoros connection
 

                           
 
 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :