Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le meilleur de Serge ULESKI : société, politique, art et culture

Etre au monde mais sûrement pas de Ce monde !........Quinze années d’édition de billets de blog sur 20-minutes, Médiapart et Nouvelobs sont réunies ici. Durant toutes ces années, sachez que tout ce qui est beau, rare, difficile et courageux ne m’aura pas été étranger ; d'où le choix de mes catégories et des sujets traités.

Gérard Collomb : le "Javert" de la place Beauvau

gérard collomb, javert de la place beauvau

 

               Et dire qu'il a été membre du PS ! Vraiment, ce parti nous aura tout fait !

 

***

              Indépendamment de sa fonction et de "ses" décisions, il y a bien quelque chose de laborieux chez cet homme-là - le ton, son timbre de voix, son élocution, son phrasé, tout semble y contribuer ; quelque chose qui relèverait d'un manque de sophistication comme un manque de culture... une lourdeur aussi... une épaisseur, un surplus de matière grasse qui serait venue se loger dans son cortex chez celui qui a été le maire de la 4è ville de France : Lyon.

Profil de garçon de course aux ordres et fier de livrer toujours à l'heure Gérard Collomb ?

             Sans charme, sans charisme, d'un seul bloc comme un seul tout d'une seule couleur et sans nuance dans une fatalité d'être au monde tel qu'il est... n'y pouvant rien, comme résigné, dans les faits cet homme sans joie n'a aucune manière d'être ce qu'il est (contrairement à... disons... un Pasqua en son temps ; et même s'il nous était insupportable)... aucun don : d'où cette fatalité qui semble l'accabler, finalement.

            Mais alors, comment les Lyonnais ont-ils pu passer à côté de ce qui pourrait bien être la vérité de ce personnage aussi fâcheux que "malheureux" durant toutes ces années à la tête de leur ville ? Surprenant et alarmant ! Est-ce parce qu'il leur a toujours promis de garder leur ville "propre" sur elle, même si... sale à l'intérieur ? Cette promesse d'ordre et de propreté serait donc la marque d'engagement de ceux dont le destin est de se vouer corps et âme à une médiocrité aussi banale que navrante - la définition même du larbin ?

             Victor Hugo ne l'aurait pas renié : ministre l'intérieur rectiligne et dur à la tâche, Gérard Collomb est bien le "Javert" de la place Beauvau.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article