Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le meilleur de Serge ULESKI : société, politique, art et culture

Etre au monde mais sûrement pas de Ce monde !........Quinze années d’édition de billets de blog sur 20-minutes, Médiapart et Nouvelobs sont réunies ici. Durant toutes ces années, sachez que tout ce qui est beau, rare, difficile et courageux ne m’aura pas été étranger ; d'où le choix de mes catégories et des sujets traités.

Gilets Jaunes : quand gourdes, nigauds et éditorialistes militants maastrichiens et mondialistes signent la fin du journalisme

 

 

            Jamais les propriétaires des médias n'ont traité avec un tel mépris le métier de journaliste ! Ce qu'on ne pourra pas leur enlever, néanmoins, c'est ce flair certain dans leur recrutement d'hommes et des femmes  disposés à mener à bien ce travail de sape, et ce faisant, discréditer définitivement les chaînes et les radio d'info... en continue en particulier : des gourdes,  des valets, des nigauds, des cloches, des stewards et des hôtesses de l'information, à grand renfort d'éditorialistes militants d'une Europe de Maastricht et de la mondialisation...

Ci-dessous, quelques figures emblématiques de ce désastre et de cette escroquerie difficilement dissociable d'une autre catastrophe : l'effondrement du niveau professionnel, moral et intellectuel d'une grande partie de la classe politique et des universitaires médiatiques :  

 

Pour LCI

lci rédaction.jpg

Prix spécial du jury pour Sonia Mabrouk et Arlette Chabot

lci rédaction 2.jpg

Suite du trombinoscope ICI

 

Pour C-News 

 

c news rédaction 2.jpg

                                     Prix spécial du jury pour Pascal Praud

rédaction c news.jpg

                                          Suite du trombinoscope ICI

 

 Pour BFM-TV

 

 

bfm tv.jpg

 

bfm tv 3.jpg

Prix spécial du jury pour ces deux individus qu'on ne peut plus nommer sans...

 

bfm tv 4.jpg

Suite du trombinoscope ICI 

 

Pour Le Parisien : 

 

jannick-alimi.jpg

Jannick Alimi : la femme qui ne sourit jamais 

   Prix spécial de la haine envers les Gilets jaunes, aussi moche dedans que dehors.  

 

et le pire pour la fin... plus spécialement dans son format Radio

 

            FRANCE- INFO

 

france-info-sera-lancee-le-1er-septembre-prochain_5635241.jpg

Et à ce sujet ... un courrier adressé à la médiatrice de radio-France

 

***

 

               Madame la médiatrice,


              A propos de la couverture du mouvement "les Gilets Jaunes" par France-info dans son format radio :

              Il s'est passé quelque chose chez France info : une nouvelle direction ? Une nouvelle nomination ? Car jamais une radio publique ou privée n'a été autant la voix des intérêts du locataire de l'Elysée, ou du moins, jamais leurs commentaires de et sur l'actualité n'ont semblé soutenir avec une telle insistance ses intérêts politiques.

              Au sujet de l'actualité des Gilets Jaunes, les commentaires et les "analyses" de la rédaction ne semblent avoir qu'un but : discréditer ce mouvement, influencer l'opinion jusqu'à ce que cette opinion renonce majoritairement à le soutenir ; en effet, à chacune des manifestations des Gilets Jaunes, France-Info ne couvre que les violences (même et surtout lorsqu’elles sont très marginales) tout en prenant soin de ne jamais rappeler que toutes les manifestations de ces 20 dernières années sont un prétexte au pillage et à la destruction.

Silence sur les centaines de lynchages et de tabassages  (on ne compte plus les vidéos de ces passages à tabac sur internet depuis des semaines) de Gilets jaunes isolés, sans protection contre les coups assénés par une police qui semble jouir d'une impunité totale ; une police dont les agissement illégaux semblent couverts non seulement par l'Etat ( ce qui ne serait pas nouveau en soi) mais par tous les médias. 

Or, France-Info est financé par l'impôt ; nos impôts ; on ne peut pas simplement « aller entendre ailleurs ! » alors que le travail de sape de l'image des Gilets jaunes, un travail indigne qui représente une véritable trahison de l’éthique de la profession de "journaliste", tourne à plein régime.

Le CSA sera alerté prochainement et mis face à ses responsabilités : celle de s'assurer qu'une information pluraliste, honnête car impartiale, soit bien la règle et non l'exception.

 

                          (Courrier adressé le 7 janvier 2019 resté à ce jour sans réponse)

 

__________________

 

Pour prolonger, cliquez : Gilets Jaunes - le dossier

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article