Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le meilleur de Serge ULESKI : société, politique, art et culture

Etre au monde mais sûrement pas de Ce monde !........Quinze années d’édition de billets de blog sur 20-minutes, Médiapart et Nouvelobs sont réunies ici. Durant toutes ces années, sachez que tout ce qui est beau, rare, difficile et courageux ne m’aura pas été étranger ; d'où le choix de mes catégories et des sujets traités.

Quand la justesse de la nécessité d'un humanisme anti-sioniste n'est pas négociable

 

macron et le crif criminalisation de l'anti sionisme

            A l'heure où il est question de criminaliser l'anti-sionisme...

                      ... à savoir : la condamnation de la politique d'Israël hors de ses frontières de 1967 et les sanctions prises, ici en France, envers ceux qui souhaitent dénoncer publiquement cet Etat : pas de carrière professionnelle ni politique ni médiatique ni artistique pour ces derniers...

qu'il soit permis de rappeler ceci : l’antisionisme, c’est le problème des sionistes.

 

            En revanche, la tentative de condamnation de l’antisionisme au nom de l'antisémitisme c'est notre problème à tous car il est là question d'un mépris inacceptable pour le droit, la justice, la vérité et la morale quand on sait que l'antisionisme a pour fondement la condamnation de la politique cruelle, injuste et criminelle d'un Etat étranger hors-la-loi - Etat qui fait preuve d'un cynisme d'une nature profondément anti-humaniste rarement égalée depuis ces 60 dernières années si l'on prend l'Europe comme référence - à l'endroit d'un peuple sans défense - le peuple palestinien - et du soutien quasi unanime ( même si le plus souvent contraint) de la sphère politico-médiatico-économico-artistique française à ce sujet.

 

macron crif criminalisation de l'anti sionisme

 

                 Aussi, la nécessité d'un humanisme anti-sioniste n'est pas négociable.

 

_________________

 

merah et les rg dcri le point enquête

 

Pour rappel : Mohammed Merah né à Toulouse, décédé dans la même ville, a perpétré les tueries de mars 2012 à Toulouse et Montauban.

 

                   La DCRI est chargée de l'enquête sur les meurtres commis par le djihadiste. Alors qu'elle est elle-même mise en cause car Merah travaillait pour les RG.

L'article du Point  ICI

 

______________

 

Pour prolonger, cliquez : Israël, Judaïsme, sionisme et colonisation

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article