Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le meilleur de Serge ULESKI : société, politique, art et culture

Quinze années d’édition de billets de blog sur 20-minutes, Médiapart et Nouvelobs avant la fermeture de leur plateforme respective sont réunies ici. Durant toutes ces années, sachez que tout ce qui est beau, rare, difficile et courageux ne m’aura pas été étranger ; d'où le choix de mes catégories et des sujets traités.

Rendez-vous à Tulle

 Publié en 2013

 

 

 

***

 

 

               "Les Maliens étaient en liesse et « Papa Hollande », comme la foule l'a appelé, était heureux."- Les Echos.

 

               Tous ceux qui aujourd'hui soutiennent la liberté des Peuples à disposer d'eux-mêmes, tout comme on peut lutter, ici en Europe, pour ce même droit et contre ceux qui vendent notre souveraineté, jour après jour, aux moins-offrant, tous ceux-là avaient sans aucun doute de bonnes raisons d'attendre autre chose de l'Afrique et des Africains...

Et de la France... pareillement !

Reste à savoir quel prix le Mali devra payer. Que les observateurs et les journalistes d'investigation se mettent au travail dès maintenant ; de nos jours, le retour sur investissement n'attend pas.

Car ces réjouissances ont définitivement un côté obscène, avec un François Hollande venu s'en repaître ras la gueule...un oeil sur le 20H et un autre sur les sondages... à n'en point douter

 

1826376_3_2fa4_francois-hollande-salue-l

              

               Où trouver les mots pour évoquer ce président PS qui a ciblé un des pays les plus pauvres de la planète pour jouer les matamores alors qu' on attend encore qu’Hollande en remontre au Médef, à la BCE, , à la Commission européenne, aux Banques, aux paradis fiscaux, à la corruption, à Wallstreet, à l'ONU, à l’OTAN...

 

***

 

               Aussi une conclusion s'impose : après Jarnac, on peut d'ores et déjà tous se donner rendez-vous à Tulle, quand le moment sera alors venu d'aller déposer sur la tombe d'un François Hollande aujourd'hui Président musclé d'un Mali à genoux - sans doute la seule fonction à sa portée... comme hier, la Libye pour Sarkozy -, toute notre colère et notre dégoût.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :