Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le meilleur de Serge ULESKI : société, politique, art et culture

Etre au monde mais sûrement pas de Ce monde !........Quinze années d’édition de billets de blog sur 20-minutes, Médiapart et Nouvelobs sont réunies ici. Durant toutes ces années, sachez que tout ce qui est beau, rare, difficile et courageux ne m’aura pas été étranger ; d'où le choix de mes catégories et des sujets traités.

Aéroport de Notre-Dame-des-Landes : le "Oui" l'emporte au référendum

 

              967.500 électeurs de Loire-Atlantique ont été invités ce dimanche 26 juin à se prononcer pour ou contre le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes : le "oui" l'a emporté à 55,17%.

Avec un taux de participation de 51,08%, le "oui" a recueilli 268.981 voix, soit 55,17% des suffrages exprimés. Sur la commune de Notre-Dame-des-Landes, le "non" est arrivé en tête avec 73,57% des 1.150 suffrages exprimés.

Manuel Valls, a tenu à s'exprimer comme suit : "La démocratie a parlé. Elle a validé le projet de transfert d’aéroport déclaré d’utilité publique en 2008 (2 pistes). Le gouvernement fera appliquer le verdict des urnes"  L’autorité de l’Etat et les lois de la République s’appliqueront à Notre-Dame-des- Landes comme partout ailleurs dans le pays".

 

______________________

 


NDDL: pour les opposants, le combat continue

 

 

           Référendum, consultation citoyenne, retour au peuple...

Avec ce résultat en faveur du projet de construction d'un aéroport sur le site de Notre -Dame-des-Landes - Loire-Atlantique, les partisans d'un régime de démocratie directe voient là les limites de l'exercice car, à trop vouloir consulter une majorité qui ne connaît pas le dossier - un dossier très très technique -, une majorité peu consciente des enjeux à la fois économiques, politiques et environnementaux derrière ce projet très technique d'aéroport, même avec un taux de participation de 51%, on finit toujours par se tirer une balle dans le pied et à noyer dans un océan de contradictions et d'incompétences ingérables une mobilisation contre un projet vieux de 50 ans, dans l'anonymat d'un vote qui favorise toutes les complaisances à l'égard d'une responsabilité citoyenne, selon le principe qui veut que plus on interroge la masse, plus c'est l'ignorance qui répond.

            Cette consultation, c’est une idée de l'Elysée ; Hollande n'avait aucun doute : la consultation apporterait la victoire au "oui"... puisque une grande partie de ceux qui se sont déplacés ne connaît pas le dossier ; de plus, le niveau conscience à propos de l’écologie dans l’électorat français est sans doute un des plus faibles de toute l’Europe.

Pourquoi ne pas le dire : les Français ne connaissent rien à l’écologie ;  et tous les intérêts privés et leurs relais politiques et médiatiques les maintiennent volontairement dans l’ignorance depuis les années 70.

Avec comme résultat ceci : pour le Français moyen "l’écologie fait perdre des emplois ; l'écologie tue l’économie et les entreprises ; l’écologie est liberticide : elle vous interdit de vivre comme vous l’entendez"... etc... etc...

Les conseillers qui entourent Hollande et Valls le savent mieux que quiconque : c'est leur métier.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article