Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le meilleur de Serge ULESKI : société, politique, art et culture

Etre au monde mais sûrement pas de Ce monde !........Quinze années d’édition de billets de blog sur 20-minutes, Médiapart et Nouvelobs sont réunies ici. Durant toutes ces années, sachez que tout ce qui est beau, rare, difficile et courageux ne m’aura pas été étranger ; d'où le choix de mes catégories et des sujets traités.

Avant le réchauffement, l'urgence d'une communication environnementale

 

               Réchauffement ? Pas réchauffement ? 

               Réchauffement dû à l'activité de l'homme ? 

               Réchauffement cyclique ? 

                Les climato-non-sceptiques et leurs relais dans les médias nous vendent très mal l'urgence écologique ainsi que la transition du même nom ; transition qui, soit dit en passant, aura lieu dans la récession, comprenez : dans la baisse des niveaux de vie dans les pays les plus développés.

                 Mettre en avant le réchauffement de la planète, en tenir responsable l'activité de l'homme n'est certainement pas la meilleure des idées car, force est de constater, que cette affirmation ouvre la porte  à toutes les dénégations possibles pas toujours incompétentes ou de mauvaise foi puisque l'on ne compte plus les acteurs de formation scientifique qui contestent la réalité de ce réchauffement.

                 Vraiment, il serait plus judicieux de mettre en avant des faits irréfutables pour être vécus par tous :

- On ne respire plus dans nos villes...

- Toutes nos rivières et tous nos fleuves sont pollués...

- Le littoral breton n'est déjà plus, en partie, "praticable" à cause d'amas verdâtres en putréfaction dont les émanations pestilentielles sont mortelles

- Tous nos sols sont organiquement morts et seule la chimie est capable de les rendre encore fertiles

- 80% des cancers ont des causes environnementales et alimentaires.

                  Tous ces faits incontestables remettent bel et bien en cause tous nos modes de production (énergies et déchets inclus), de distribution et de consommation.

________________

 

Pour prolonger, cliquez : Salon de l'agriculture

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article