Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le meilleur de Serge ULESKI : société, politique, art et culture

Etre au monde mais sûrement pas de Ce monde !........Quinze années d’édition de billets de blog sur 20-minutes, Médiapart et Nouvelobs sont réunies ici. Durant toutes ces années, sachez que tout ce qui est beau, rare, difficile et courageux ne m’aura pas été étranger ; d'où le choix de mes catégories et des sujets traités.

Déliquescence de l'Etat et perversité des choix qui ont été faits...

 

Nombreux sont ceux qui nous rappellent, à toutes fins utiles, que le Coronavirus aura causé bien moins de décès que tous les cancers chaque année.

 

Aussi, ce qu'il faut bien appeler "le tapage médiatique" ainsi que le confinement et la mise en quarantaine de l'économie à la hauteur de 30% (plus d'un salarié sur deux en chômage partiel), ne présagent rien de bon. 

 

Si l'on doit évoquer la déliquescence de l'Etat due à un personnel politique coopté par la finance et les mastodontes de l'économie mondiale, personnel qui n'a aucune aptitude face à l'imprévu, on doit pareillement penser à la perversité de la situation suite à l'incurie de la gestion de l'épidémie du coronavirus.

 

Déliquescence de l'Etat et perversité des choix qui ont été faits...

 

Au terme de la crise, crise d'un Etat qui n'est plus en état... qu'un système hyper-opportuniste ait en tête de nous imposer une cure d'amaigrissement, dans un premier temps sociale (salaires, conditions de travail, défense des droits des salariés, prestations de l'Etat providence) et dans un second temps démocratique (autoritarisme, censure avec l'appui des médias du CAC40, surveillance et répression) ; cette cure à venir est à craindre car, il n'est pas possible qu'il ne soit pas donné une suite à ce choix délibéré d'un tel bouleversement ( flagrant délit de pénurie généralisée dans les métiers de santé, ruine de l'économie - de la petite comme de la grande -, confinement avec force police, mensonge, incompétence et incohérence) ; suite dont le contenu, pour l'heure, peut sembler nous échapper mais... soyons assurés que "suite" il y aura ! 

 

En d'autres termes, d'une manière ou d'une autre, on nous la fera "payer" cette crise systémique qui couvait depuis les événements de 2008 demeurés à ce jour sans résolution ! N'ayons aucun doute à ce sujet.

 

La stratégie du chaos (planifié, organisé) qui est à l'oeuvre depuis trente ans dans une partie du monde (Moyen-Orient principalement) semble maintenant prendre pour cible non pas cette U.E haïe par une immense majorité des peuples mais bien plutôt notre Europe à tous, berceau de notre civilisation, et son contrat social garant de son unité dans la diversité.

 

Si d'aucuns ont oublié que "le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l'orage", est-ce que cette épidémie servira de prétexte à une guerre sociale et liberticide contre les peuples européens ; une guerre conduite par un capitalisme en crise sévère depuis 20 ans ?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article