Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le meilleur de Serge ULESKI : société, politique, art et culture

Etre au monde mais sûrement pas de Ce monde !........Quinze années d’édition de billets de blog sur 20-minutes, Médiapart et Nouvelobs sont réunies ici. Durant toutes ces années, sachez que tout ce qui est beau, rare, difficile et courageux ne m’aura pas été étranger ; d'où le choix de mes catégories et des sujets traités.

Il n’y a pas de transfert heureux

 

 

"Transferts "est une série télévisée d'anticipation française en six épisodes de 58 minutes créée par Claude Scasso et Patrick Benedek diffusée les 16 et 23 novembre 2017 sur Arte.

 

« Dans un futur proche, Florian, ébéniste et père de famille à la vie paisible, se réveille après cinq ans de coma dans le corps de Sylvain, capitaine de police à la BATI, la brigade qui traque les personnes « transférées » (dont l'esprit a été transféré d'un corps à un autre, la science ayant entre-temps rendu cela possible). Légalisés à des fins thérapeutiques, les « transferts » sont devenus interdits suite à des rejets appelés « contre-transferts » (comparables à la démence) » https://fr.wikipedia.org/wiki/Transferts_(série_télévisée)

 

Idée originale, scénario et direction artistique et réalisation : Claude Scasso, Patrick Benedek et Antoine Charreton, Olivier guignard

Une production 
• Filmagine
• Panama Productions
• Be-FILMS
• ARTE F
https://www.arte.tv/fr/videos/057909-006-A/transferts-6-6/

 

 

***

 

Il n’y a pas de transfert heureux !

L’immortalité qui nous sort de cette vie si justement mortelle est un enfer. Ce désir d’immortalité est bien une malédiction. Les trans-humanistes devront se faire une raison. 

 

Casting d’excellence chez les acteurs établis comme chez tous les autres... 

Une mise en scène impeccable ; dialogues d’une intelligence et d’une pertinence rares ; pas de compromission avec le salace et la violence ; un propos d’une grande cohérence et honnêteté... 

Des effets spéciaux d’une grande sobriété et percutants 

Il n’y a que du talent et de l’intelligence dans cette mini grande série. Un ovni télévisuelle assurément de par le haut, très haut niveau de réalisation !

Pas étonnant que « Transferts » qui ne doit rien à aucune littérature (puisqu'il s'agit d'une idée originale), n’ait pas été abondamment commentée !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article