Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le meilleur de Serge ULESKI : société, politique, art et culture

Etre au monde mais sûrement pas de Ce monde !........Quinze années d’édition de billets de blog sur 20-minutes, Médiapart et Nouvelobs sont réunies ici. Durant toutes ces années, sachez que tout ce qui est beau, rare, difficile et courageux ne m’aura pas été étranger ; d'où le choix de mes catégories et des sujets traités.

Procès des attentats du 15 janvier 2015 - Charlie Hebdo et l’Hyper Casher : état des lieux

 

Toutes les Unes de Charlie Hebdo de ces dernières années qui prennent pour cibles les Musulmans ( jusqu’à les essentialiser : "violeurs et égorgeurs" - photo en tête d'article), si elles devaient être transposées auprès de la communauté juive, homosexuelle ou les femmes, n'auraient pas tenues plus d'une après-midi : antisémitisme, homophobie et sexisme, le journal, procès après procès, aurait fini par mettre la clé sous la porte.

Tous le savent, et tous se taisent à ce sujet car la cible de Charlie Hebdo autorise tout comme on le verra plus bas. 

C’est Philippe Val, un temps leur patron à tous (notez que celui-ci déclarera quelques mois après ces attentats : " ... la gauche a abandonné Israël" - quel rapport ?... Devinez !) qui a conduit le virage idéologique ( aux causes nationales et géopolitiques) de cet hebdo avant d'être nommé à la tête de France Inter en 2009 (?!!!) sous la présidence de Sarkozy ; virage qui rapprochera l'hebdomadaire d'une idéologie mondialiste, atlantiste, sioniste et islamophobe : cocktail détonant ; volte-face éditoriale (droite dure) qui ne pouvait que conduire l'hebdomadaire et ses salariés droit dans le mur.

Quant aux victimes du supermarché l’Hyper Casher, rappelons qu'elles ne l'ont pas été parce que juives mais bien plutôt pour la raison suivante : le CRIF et l'UEJF, deux officines israéliennes, ont fait de nos Juifs français ou Français juifs de ces trente dernières années en particulier, des colons de Cisjordanie ( allégeance obligatoire à la politique impérialiste et coloniale d'Israël - théocratie militaire de type nationaliste). 

Hyper Casher : la responsabilité de ces deux officines est donc totale.

A ce sujet, il serait bon que les Juifs de France se décident à porter plainte pour "mise en danger de mort" de toute une communauté.

 

***

 

L’auteur de l’attaque de vendredi dernier (25 septembre) à Paris, est un jeune Pakistanais de 18 ans ; il aurait agi pour punir la décision de REpublication par Charlie Hebdo des dessins raillant le prophète ; décision d'une arrogance puérile à la racine de laquelle on trouvera une haine certaine pour tout ce qui entrave la  liberté de ces "jouisseurs", salariés de cet hebdo (au sens psychanalytique du terme), d'une perversité jamais assouvie.

Peut-on parler de pathologie  ? 

Les victimes de ce Pakistanais devraient-elles alors porter plainte contre cet hebdo irresponsable qui confond la liberté d’expression avec l’acharnement haineux et raciste contre une de nos communautés, la plus faible qui plus est, toujours la plus faible car le courage est bel et bien la qualité la moins partagée, même chez Charlie Hebdo contrairement aux apparences ?

***

 

 

Musulmans, Arabes, Africains, Maghrébins, croyants non pratiquants, croyants pratiquants, non croyants, jeunes, vieux, 1ère génération, 10è génération, éduqués ou non, eux tous savent qu’ils sont méprisés, et ce depuis toujours ; plus particulièrement depuis les années 60 ; et tous savent que la parole raciste à leur sujet jouit d’une impunité quasi totale.

Omniprésents dans les médias… les Zemmour, Finkielkraut, Fourest, E. Lévy, Onfray, Goldnadel, P.A Taguieff, Zineb el Rhazoui, Pascal Praud...  grâce aux relais que sont Atlantico, l’Opinion, Le Figaro, Sud radio, Marianne, Charlie Hebdo, Causeur, Valeurs actuelles, France culture, LCI, le CRIF, l'UEJF... ! Tous ces leaders d'une parole accusatoire - dénigrements, disqualification sociale - partagent le fait d'avoir placé l’immigration, le Musulman, le Français issu de notre empire colonial, au cœur de leur communication et de leurs préoccupations - dénonciations, amalgames, boucs émissaires -… d'autant plus que ces imprécateurs savent qu’il n’y a pas de place ni de « carrière » (Onfray sera le dernier à l'avoir compris ; d'où son ralliement implicite à Zemmour) pour quiconque dénonce ce vaste empire de la parole disqualifiante contre nos minorités que représente la somme de tous les canaux d’informations, de tous les acteurs et de tous les activistes pré-cités.

Et tous contribuent, jour après jour, à l'humiliation de millions de nos compatriotes, à la colère chez nos « minorités » visées par ce flot médiatique continu ; flot tantôt implicitement, tantôt explicitement, raciste.

Aussi, n'ayons aucune illusion : ce sont les plus fragiles ou les plus démunis qui passent et continueront de passer à l’acte quand la coupe est pleine et que ça déborde car pour ces minorités... pas de médias pour contrer cet empire de la banalisation du mépris et de la haine.

Fanatisme (Charlie Hebdo) contre "souffrance et colère"...

Et le terrorisme dans tout cela ? 

Encouragement et banalisation du mépris et de la parole racistes, aucune fin à attendre à ce "terrorisme" qui prend racine dans "l'intime", entre quatre murs, aussi longtemps que les médias dominants ne mettront pas un terme à la diffusion d'une complaisance criminelle de cette parole qui ne s'interdit plus rien.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article