Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le meilleur de Serge ULESKI : société, politique, art et culture

Quinze années d’édition de billets de blog sur 20-minutes, Médiapart et Nouvelobs avant la fermeture de leur plateforme respective sont réunies ici. Durant toutes ces années, sachez que tout ce qui est beau, rare, difficile et courageux ne m’aura pas été étranger ; d'où le choix de mes catégories et des sujets traités.

"Déradicalisation : un échec !" titre une presse qui n'a pas idée ou qui n'a plus les moyens de s'en faire une...

Il est important qu’une société puisse se dire la vérité à elle-même ; ce qui n’est plus possible depuis une bonne quarantaiine d'années en ce qui concerne la société française.
Sans doute faut-il y voir là un bon nombre de causes à propos du labyrinthe à l’intérieur duquel notre société s’est peu à peu enfermée ; à ce sujet, ce qui est préoccupant c'est le fait suivant : plus aucune sortie possible... par le haut, qui plus est ; par le haut... intellectuellement et moralement.
Pour preuve... ce titre d'un article paru sur France Culture : "Déradicalisation, un édhec"
Et nous tous de s'empresser de répondre :
Un échec la déradicalisation ?
Quelle surprise !
Avec Charlie Hebdo à la Une ; Zemmour en prime time ; des intervenants médiatiques qui nous expliquent que la destruction d'une région entière aux millions de morts et de déplacés avaient pour but d'instaurer la démocratie ; les réfugiés ; une parole médiatique qui place au centre de tous nos maux notre compatriote musulman (dans les faits , il s'agit encore et toujours de l'arabe, de l'africain, de ceux qui les soutiennent - le terme islamo-gauchiste est né avec l'impunité de la parole raciste dans tous les médias) ; une politique de logement discriminatoire et ethniciste ( « Pas chez moi le Français basané ! » l'Ouest de paris contre l'Est - fraude massive à la carte scolaire pour éviter le "Français étranger") ; le déni du racisme, des discriminations ; le recours à un stratagème d'un cynisme abject nommé " le racisme anti-blanc" pour noyer le poisson d'une société dans laquelle la bourgeoisie, avec l'appui des médias, est incapable de faire face à son propre racisme...
Aussi, il n'y aura pas de déradicalisation ! Pire encore : outre une radicalisation religieuse, on devra à termes faire face à une radicalisation de couches entières de la société ; radicalisation à des fins purement politiques, impatiente d'y sacrifier nos libertés et tout espoir de conciliation.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :