Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le meilleur de Serge ULESKI : société, politique, art et culture

Quinze années d’édition de billets de blog sur 20-minutes, Médiapart et Nouvelobs avant la fermeture de leur plateforme respective sont réunies ici. Durant toutes ces années, sachez que tout ce qui est beau, rare, difficile et courageux ne m’aura pas été étranger ; d'où le choix de mes catégories.

France Culture, l'esprit d'ouverture verrouillé à double tour

         

 

Auditeur de France Culture depuis trois décennies, ces dernières années, je ne reconnais plus "mon France Culture".

Après deux mois d'activité sur la page Facebook (FB) de cette radio (FC), une de mes intuitions a trouvé sa confirmation à la lecture des contenus et des commentaires qui y sont mis en ligne ainsi qu'à propos de la gestion de cette page par les « community managers » - censure et bannissement sont pratiqués sans vergogne ni discernement.

Force est de constater ce qui suit : parmi les pages FB des médias dominants, FC, en particulier, n'encourage pas ses auditeurs-lecteurs à développer un esprit critique à propos de ce qu'elle leur donne à lire et à écouter... alors que FC devrait être demandeur : "Auditeurs, critiquez nos contenus ! Aidez-nous à sortir de notre confort de classe éduquée et instruite (ou plus simplement "diplômée") ! Sauvez-nous malgré nous !"

De plus, on ne peut pas ne pas noter la soumission des lecteurs-auditeurs face aux contenus proposés par FC ; et cette soumission ne semble faire l'objet d'aucune exception.

Dans les faits, la diffusion de la Culture avec un grand C interdit plus qu'elle n'autorise : elle semble dissuader l'exercice de tout esprit critique à l'endroit de cette même Culture dans le cadre soit d'une auto-critique, en priorité, d'une classe qui préside à la diffusion de cette Culture, mais aussi chez ceux qui reçoivent cette Culture - les auditeurs de FC en l’occurrence.

Inutile de préciser que tous ceux qui président à cette absence de critique et d'auto-critique faute d'encouragement et d'une prise de conscience de sa nécessité, peuvent en être tenus et responsables et coupables.

La culture c'est le questionnement ; c'est la remise en cause de ce qui fait Culture. Il n'y a aucun questionnement, aucune remise en cause dans les contenus de cette radio.

Ce diaporama est une compilation de toutes les remarques que j'ai pu faire à propos de cette radio d'Etat.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :