Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le meilleur de Serge ULESKI : société, politique, art et culture

Etre au monde, oui ! Mais sûrement pas de Ce monde ! Plus de 18 années d’édition de billets de blog sur 20-minutes, Médiapart et Nouvelobs, aujourd'hui sur Overblog... Durant toutes ces années, sachez que tout ce qui est beau, rare, difficile et courageux ne m’aura pas été étranger ; d'où le choix de mes catégories et des sujets traités. Bonne découverte à tous !

L'histoire humaine, Emerson et l'Homme explicable

 

    Billet rédigé en 2014

 

 

 

                 Les B52 et le Napalm des USA sont passés par là 

 

                Contrairement à ce qui nous est demandé de comprendre, les enseignements vraiment féconds concernant les grandes catastrophes humaines demeurent ceux de la Grande Guerre qui a accouché de tous les mouvements intellectuels et artistiques majeurs du 20è siècle.

La Seconde guerre mondiale, elle, n’a fait qu’ouvrir la voie à la société de consommation, au twist des Yéyés et à l'hégémonie intraitable des USA sur l'Europe et le reste du monde avec le recours des bombardements massifs des populations civiles ; nouveau mode de terreur et de soumission, six pieds sous terre, inauguré par cette Seconde guerre mondiale.
 
Hier la Corée, le Vietnam, le Timor... aujourd'hui l'Irak, Afghanistan, Libye, Syrie... 
 
Et puis... 

             Gaza - Palestine : l'armée israélienne qui ne souhaitait pas être en reste, honore l'Histoire.

 

_____________

 

 

De l’histoire, en avoir plein la bouche et les oreilles…

Encore faut-il connaître l’histoire ; et connaître l’histoire c’est la comprendre ; la comprendre c’est réaliser que ce qui est arrivé ne pouvait pas ne pas arriver ; et pourquoi. Or, la réponse est toujours la même : parce que toutes les conditions étaient réunies pour que cela arrive ; les conditions de chacun, de chacune… en relation et en confrontation avec celles de tous les autres…

Il ne faut pas uniquement penser à ce qui est arrivé et qui plus est, uniquement à ceux à qui quelque chose est arrivé et qui fait « Histoire »… il faut comprendre qu’il est aussi arrivé quelque chose à ceux qui ont fait arriver cette histoire.

Tout le monde est coupable, personne n’est innocent ; et l’histoire, le travail des historiens…  c’est aussi la continuation de la guerre, de toutes les guerres – guerre d’influence, guerre des classes, guerre idéologique -  par d’autres moyens.

L’histoire n’est pas une science ; c’est une discipline avec une méthode… or, tous les historiens ne sont pas méthodiques ni disciplinés pareillement… d’aucuns sont « tête en l’air »… d’autres ne savent pas ne pas voir que ce qu’ils souhaitent voir.

D’où l’absolue nécessité du révisionnisme en histoire ; révisionnisme à ne pas confondre avec le « négationnisme » bien évidemment même si ce terme est le plus souvent utilisé pour discréditer un adversaire idéologique ou plus simplement, pour mieux s'opposer à toute remise en cause d'événements dits historiques.

Ce qui est arrivé est bien arrivé ! La question, la seule qui importe est la suivante : pourquoi et comment.

 

Pour prolonger, cliquez : L'histoire... cette grande H

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article