Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le meilleur de Serge ULESKI : société, politique, art et culture

Quinze années d’édition de billets de blog sur 20-minutes, Médiapart et Nouvelobs avant la fermeture de leur plateforme respective sont réunies ici. Durant toutes ces années, sachez que tout ce qui est beau, rare, difficile et courageux ne m’aura pas été étranger ; d'où le choix de mes catégories et des sujets traités.

Washington : le Capitole pris d'assaut – baroud d’honneur des électeurs de Donald Trump

 

Washington : le Capitole pris d'assaut (1)– baroud d’honneur des électeurs de Donald Trump, des plus irréductibles d'entre eux, des plus naïfs aussi... de ceux qui ont cru que "Trump, le milliardaire rebelle sans cause" était une réponse à leur colère. 

 

Car Trump n'est qu'un écran de fumée oligarchique destiné à embarquer sur le bateau de l'hégémonie US sur le monde (culture, innovation technologique et armement) les laissés-pour-compte toujours plus nombreux qui menacent l'intégrité de la société américaine autour de son drapeau et de sa force de frappe et autre désir de domination sans partage ; c'est la classe ouvrière qui soutient et fait la guerre (Irak, Afghanistan..), pas la bourgeoisie et les classes qui profitent du mondialisme.

Aussi, pas de domination US sur le monde sans le soutien des classes exploitées mais fières d'appartenir à la première puissance militaire et technologique.

Or, ces classes étaient sur le point de rompre avec ce projet de domination - de s'en désolidariser - à force de ne pas en récolter une partie des fruits économiques en dindons d'une farce décidément aussi mauvaise que dommageable. 

 

***

Qu'à cela ne tienne : la démocratie américaine est maintenant tout nue !

Abstention massive aux élections, Présidents élus à coups de centaines de millions de dollars qu’ils doivent rembourser d’une manière ou d’une autre, corruption à tous les étages (2)…

Après le Brexit, l’élection de Boris Johnson, celle de Trump… on ne manquera pas de noter que ce sont les « démocraties » qui sont à l’origine de nos libertés politiques (ainsi que des libertés individuelles et liberté d’expression) qui semblent les plus chahutées ; on ajoutera la France de la "Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789" avec l’épisode Gilets Jaunes bien que cette France demeure le pays le plus intolérant, le plus liberticide, à propos de la liberté d’expression, notamment en ce qui concerne les minorités issues de son « passé » colonial ; pays d’une complaisance inégalée au sujet du racisme et des discriminations.

On ne pourra pas ne pas remarquer non plus que seuls les anciens pays fascistes européens – Allemagne, Italie et Espagne – ainsi que les pays scandinaves au contrôle social étendu, sont épargnés.

Ce qui nous donne à comprendre ce qui suit : les Peuples les plus épris de liberté ressentent avec le plus grand désarroi le mépris dont ils font l’objet ainsi que la remise en cause décennie après décennie, de tout projet en faveur d’une justice des conditions d’existence.

 

 

1 - Happening hilarant ! Dommage que les artistes y aient été absents car il y avait a priori toute leur place ; pour ça, il aurait fallu que tous les acteurs de "l'art contemporain" de ces trente dernières années soient un peu moins lâches parce que franchement cupides.

 

2 - Dénonçons sans hésitation ce bal des hypocrites des anciens Présidents qui se sont empressés de dénoncer, au nom de la démocratie, cette intrusion de la plèbe trumpiste du Capitole ; une démocratie guerrière et génocidaire à coups des bombardements civils massifs (Moyen-Orient) sans oublier le racket bancaire et commercial de ses concurrents dits "partenaires" européens. 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :