Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le meilleur de Serge ULESKI : société, politique, art et culture

Etre au monde mais sûrement pas de Ce monde !........Quinze années d’édition de billets de blog sur 20-minutes, Médiapart et Nouvelobs sont réunies ici. Durant toutes ces années, sachez que tout ce qui est beau, rare, difficile et courageux ne m’aura pas été étranger ; d'où le choix de mes catégories et des sujets traités.

De la réconciliation d'un nouveau type... sur le mode de l'affrontement

 

 

            Abdelaziz Chaambi, militant associatif musulman depuis 1977 ; il a participé à la "Marche pour l'égalité et contre le racisme" ; il est aujourd'hui Président du CRI (Coordination contre le Racisme et l’Islamophobie)

Alain Soral, essayiste, est Président de l'association "Egalité et Réconciliation" qui se réclame "de la gauche du travail  et de  la droite des valeurs contre le Système composé de la gauche bobo-libertaire et de la droite libérale".

Cette association de Soral...  c'est aussi un site... figure de proue de la ré-information et de la contre-information  sur Internet. 

 

                                   ***

 

        Dans cette confrontation qui date de l'année 2015, Soral n'a semble-t-il qu'un reproche à adresser à Chaambi : son refus de placer au centre de ses préoccupations les officines israéliennes qui sévissent en France -  le CRIF, l'UEJF et la LICRA ; officines étrangères qui exercent sur notre société une pression nuisible car nocive (instrumentalisation du racisme, leaders de la parole raciste dans les médias de masse ; diabolisation de la cause palestinienne ; propagandiste de l'Etat d'Israël et de l'idéologie sioniste : idéologie vindicative et d'essence anti-humaniste) et contre lesquelles rien ne semble possible...  l'impunité dont elles bénéficient par le recours éhonté au chantage à l'antisémitisme, les mettant à l'abri de toute mesure qui consisterait à les démanteler. 

D'autre part, l'irritation de Soral à chaque mention du RN (FN d'alors), allié objectif ou bien allié de revers de l'association SOS Racisme des années 90 - association  à propos duquel tous deux dénoncent pourtant l'instrumentalisation via le PS, de la cause anti-raciste -, montre tout le chemin que Soral doit encore parcourir pour atteindre l'objectif que son association s'est fixée à sa création : la réconciliation entre les Français de souche et les Français issus de notre histoire coloniale, bien que Soral soit manifestement porteur d’une illusion : sa capacité à entreprendre, à construire … alors qu’il froisse, piétine tous ceux qu’il rencontre, avant de s’en séparer... en particulier, ceux de nos compatriotes issus de notre histoire coloniale.

Cherchez l'erreur !

 

Pour prolonger, cliquez : Dissidence, grandeur et misère

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article