Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le meilleur de Serge ULESKI : société, politique, art et culture

Quinze années d’édition de billets de blog sur 20-minutes, Médiapart et Nouvelobs avant la fermeture de leur plateforme respective sont réunies ici. Durant toutes ces années, sachez que tout ce qui est beau, rare, difficile et courageux ne m’aura pas été étranger ; d'où le choix de mes catégories et des sujets traités.

Gérard Davet et Fabrice Lhomme, deux journalistes dits « d’ investigation » le doigt sur la couture du pantalon

 

                   Leur dernier sujet d’investigation : Macron.

                Petits bras de l’investigation, Davet et Lhomme se portent comme un charme comme à chaque fois ; manifestement ils n’ont pas pris 30kilos ; face aux pressions (pour peu qu'il y en ait eues), ils n’ont pas survécu à coups d’antidépresseurs... contrairement à d'autres qui se sont attaqués à plus forts, bien plus forts qu'eux, au prix de leur santé et de leur sécurité.
 
Sinon… et puisque telle est la question qui a été retenue par nos deux acolytes, Bouvard et Pécuchet de l'investigation : qui est Macron ?
 
C’te bonne blague ! Tout le monde le sait avant même qu’il ne le soit.
 
 
La question importante est bien plutôt la suivante : qui est allé chercher Macron, qui en a fait un candidat, qui a réuni les conditions pour qu’il soit élu et comment, dans quel but, à quel agenda est-il censé se conformer ?
 
De plus, ce type d’ouvrage est somme toute malhonnête puisqu’il laisse entendre que le pouvoir est à l’Elysée ; alors qu’il n’y est pas ou plus depuis des lustres. Nos présidents ne sont pas des hommes de pouvoir mais des ambitieux qui savent se contenter des miettes. 
 
Tenez, en passant : combien y a t-il de déjeuners à la Closerie des lilas  - déjeuners bien arrosés - dans cette publication ?
 
             En conclusion, cette enquête peut être digne d’intérêt à condition qu’elle soit rendue public avant l’élection du candidat.
 
Aujourd'hui, cet ouvrage ressemble fort à un acte que l'on pourrait qualifier de "courage des lâches » ; acte qui arrive une fois le vin tiré et bu jusqu’à la lie. Rien de surprenant : on garde à l’esprit qu’il s’agit de deux salariés du quotidien Le Monde.
 
Rien d’important donc, rien… vraiment.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :