Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le meilleur de Serge ULESKI : société, politique, art et culture

Quinze années d’édition de billets de blog sur 20-minutes, Médiapart et Nouvelobs avant la fermeture de leur plateforme respective sont réunies ici. Durant toutes ces années, sachez que tout ce qui est beau, rare, difficile et courageux ne m’aura pas été étranger ; d'où le choix de mes catégories et des sujets traités.

Marilyn Monroe : le bras vengeur de la morale...

 

Tous les Kennedy lui ont passé dessus ; elle fut pour un temps, sans doute la femme la plus baisée des USA... jusqu'à ce qu'elle en crève (ou qu'on la crève)...
 
En effet, il n'a pas su se tenir à sa place… allongée à attendre que l'on décide pour elle du moment où il lui faudra s'occuper qui d'un Président, qui du frère de ce même Président et d'autres encore : « Shut the fuck up and suck ! »
Elle s’est crue intouchable, elle s'est pensée Star alors qu’elle n’avait qu’un droit : filer doux (étoile filante alors ?) .
Privée de père, ancienne prostituée... dans les Désaxés de John Huston d'après la nouvelle The Misfits d'Arthur Miller, qui sera leur dernier film à tous... malgré sa révolte (scène de capture d’un cheval sauvage par Clark Gable), il n'est même pas sûr qu'elle ait pu envisager qu'elle était déjà condamnée alors que l'Etat US avait rendu son verdict à son sujet.
 
L'assassinats des Kennedy, à tour de rôle, tournante du destin... c'est un peu comme "un prêté pour un rendu" finalement. D'aucuns évoqueront le bras vengeur d'une sorte de justice de type "moral".
 
              Aujourd'hui encore combien d'actrices chosifiées dont la carrière repose sur le fait d'accepter de s'abuser... avant d'être abusées... ? Pour peu qu'elles aient encore les moyens d'en être amèrement, voire tragiquement, conscientes, entre deux prises de cinéma et l’autre de prise… celle qui vous permet de tenir...
 
             Combien ?
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :