Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le meilleur de Serge ULESKI : société, politique, art et culture

Quinze années d’édition de billets de blog sur 20-minutes, Médiapart et Nouvelobs avant la fermeture de leur plateforme respective sont réunies ici. Durant toutes ces années, sachez que tout ce qui est beau, rare, difficile et courageux ne m’aura pas été étranger ; d'où le choix de mes catégories et des sujets traités.

Valérie Pécresse à 52% face à Macron au second tour de la Présidentielle…

 

               Si Pécresse ne lâche pas Ciotti, si elle le garde à ses côtés, jour et nuit (elle expliquera à son mari que c’est pour la bonne cause – et ce sera le cas, car enfin, qui peut bien avoir envie de se retrouver dans le même plumard que Ciotti ?), Pécresse sera au second tour de l'élection présidentielle de 2022.

 

 

A ce second tour, quand l’électorat de Zemmour et MLP auront le choix entre Macron et ses garden-parties où des invité(e)s, mi-homme, mi-femme (ni homme ni femme vraiment !) mais assurément humains, gesticulent, dandinent de l'arrière train sur le parvis du Palais de l’Elysée, en mini-short collé-serré, à demi-vêtus, au rythme d'une musique techno et une Valérie Pécresse qui leur propose un Ciotti ministre de l’intérieur, soit 5 années de ratonnade garantie (Arabes, Musulmans, Africains français ou pas) étendue à la gauche de Mélenchon, aux Ecolos vraiment écolos, à l’extrême gauche, aux Décoloniaux, aux Racisés et autres activistes LGBT…

 

Tous plongeront pour Pécresse.

Valérie Pécresse, première femme Présidente, ça aura de la gueule, c’est sûr (1) !

Mais attention, faudra regarder ailleurs et se boucher les oreilles pendant que Ciotti se lâche... tout occupé à couvrir d’une chape de plomb les actions-exactions (des bavures en-veux-tu-en-voilà !) de ce qui sera bientôt « sa police », une police entièrement dévouée à sa petite personne (en taille mais pas seulement) ; ce sera : « Circulez, y’a rien à voir ! » 

Des gilets jaunes éborgnés, à la main coupée… tous finiront par envier leur sort.

 

--------------

1-  Certes, Pécresse se fera manger tout cru par Poutine, par les USA, par Israël, par la Chine, par l'Allemagne, par l'U.E, les Saoudiens ; elle sera leur quatre-heures, leur coupe-faim ; sûrement pas leur plat principal... à aucun déjeuner ni souper.

Tout comme Macron, Hollande avant elle et Sarkozy (ce dernier était volontaire ; faut le préciser)

"Une petite faim chef ? - Oui ! Tiens, envoie-moi Pécresse, tu veux ! - Oui chef !"

Toute l'industrie française y passera ; tous nos brevets ; toute idée d'indépendance technologique. Un véritable pillage ! Montebourg, témoin passif, impuissant...  ne s'en remettra jamais.

Toutes les puissances énumérées ci-dessus sauront tout d'elle : quand elle va faire ses besoins ; à quelle fréquence ; si ses selles sont fermes ou molles...

Ses nuits n'auront plus de secrets pour eux tous non plus.

Véritable violation de la vie privée d'une locataire de l'Elysée enjouée malgré tout et son contraire comme elle n’en espérait pas tant même dans ses rêves les plus fous. 

Booster l’égo d’un individu bien au-delà de ses espérances, un politique en particulier, et vous pourrez sans difficulté faire de lui votre esclave reconnaissant.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :